Le leader mondial de la beauté exploite les données et l’intelligence artificielle avec Talend et Microsoft Azure

 

Redwood City, Calif. & Suresnes, France - 30 octobre 2019

Talend (NASDAQ : TLND), un leader mondial de l’intégration et de l’intégrité des données dans le cloud, annonce aujourd’hui que L’Oréal, le numéro un mondial des cosmétiques, utilise Talend pour alimenter le data lake du département Recherche & Innovation (R&I), au sein d’un environnement IaaS privé sur Microsoft Azure. Avec Talend, les équipes R&I de L’Oréal peuvent ingérer la grande variété de données scientifique, IoT et marketing, afin d’optimiser les analyses de pointe et l’innovation de nouveaux produits.

« Dans une industrie mondialisée de la beauté, L’Oréal se doit d’innover toujours plus vite, pour répondre aux envies et aux besoins d’une clientèle toujours en quête de nouveautés et de produits respectueux pour leur corps et l’environnement. Notre vision est de pouvoir délivrer des services, des fonctionnalités, à nos métiers qu’ils n’envisagent pas eux-mêmes aujourd’hui », déclare Philippe Benivay, R&I IT Domain Manager chez L’Oréal. « La donnée et l’intelligence artificielle nous permettent d’aller plus vite pour créer des produits cosmétiques qui répondent à l’infinie diversité des besoins et des désirs de beauté des consommateurs à travers le monde. Talend, dans notre environnement de cloud privé sur Microsoft Azure, nous aide à transformer la R&I en un service vecteur de valeur pour les métiers, capable de croiser toutes les données issues de la recherche pour le meilleur de l’innovation cosmétique en termes de qualité, d’efficacité et de sécurité. »

La division R&I de L’Oréal déploie ses équipes à travers le monde pour imaginer et créer des produits innovants et d’une qualité irréprochable. Ainsi chaque année, plusieurs milliers de formules sont mises au point par ses équipes. Des innovations qui se nourrissent d’un dialogue permanent entre la science et le marketing. Pour mettre sur le marché de nouveaux produits, en démontrant scientifiquement et rigoureusement leur innocuité et leur efficacité, la R&I doit pouvoir compiler toutes les données qui ont trait à la caractérisation et la définition physico-chimique des formules et matières premières, et d’autre part de la performance perçue des produits par les consommateurs en conditions réelles et en temps réel.

Pour avoir une vision plus fine des formules et de la perception des produits, L’Oréal a souhaité capitaliser et centraliser toutes les données de natures et de formats différents de sa recherche. Ce besoin d’intégrer différentes sources de données a conduit à la sélection de Talend, et à la mise en œuvre d’un nouveau data lake dans un IaaS privé sur Microsoft Azure.

En déployant Talend Data Fabric, L’Oréal connecte tous types de bases de données, les données structurées de ses laboratoires, et des sources de données très hétérogènes et parfois brutes, comme les données de mesures robotiques ou d’images. La solution Talend permet en prime à L’Oréal d’incorporer des algorithmes intelligents directement dans les flux d'intégration de données sous forme d'API, permettant de consolider et de préparer la donnée pour faciliter les analyses des chercheurs et les aider dans leurs conclusions, et ce en se basant sur des données de confiance et de qualité.

Le data lake de la R&I traite 50 millions de données par jour. Avec Talend les données sont disponibles en temps réel, et le rafraichissement du data lake a lieu plusieurs fois par jour permettant un pilotage plus précis des projets de recherche sensibles. Le premier cas d’usage opérationnel a été développé pour la Direction Financière sur la gestion économique de la recherche, avec la mise en place de nouveaux tableaux de bord pour piloter tous les KPI d'activités liés à la recherche et aux coûts associés, tels que les tests pour l'homologation et la qualification.

Depuis la mise en service du data lake, les cas d’usage se sont multipliés chez L’Oréal. Pour répondre aux besoins métiers, l’entreprise a déployé des datamart à la demande pour produire encore plus de connaissances sur de nombreux sujets, comme le microbiome (micro-organismes vivant à l'intérieur de l'épiderme et à sa surface), ou l'exposome (l'effet de la pollution sur la peau). Les toxicologues ont quant à eux un accès simplifié, autonome et rapide aux données de qualité pour accompagner le développement d’une nouvelle formule en amont. Concernant les évaluations consommateurs, toutes les vidéos qui vont être acquises lors de sessions pour évaluer l’efficacité des produits sont intégrées au data lake, permettant ainsi un traitement et une manipulation des images quasiment instantanément.

« Il est critique pour les équipes de recherche de fonder leurs analyses et leurs conclusions sur des données fiables et accessibles en temps réel », déclare Ciaran Dynes, vice-président sénior des produits de Talend. « L’équipe R&I de L’Oréal tire parti des données et de l’intelligence artificielle non seulement pour les aider dans le développement de nouveaux produits toujours plus innovants, mais également pour partager ces informations aux autres départements de l’entreprise. Chez Talend, nous sommes fiers de pouvoir participer à l’innovation du leader mondial de la beauté. »

Pour plus d'informations sur la façon dont L’Oréal utilise Talend, cliquez ici. Découvrez d'autres cas d’usages innovants de nos clients et l'ensemble de la gamme de solutions Talend, en visitant www.talend.com.