Offrir une vision globale du parcours de chaque donnée : tel est l’objectif de la traçabilité des données. Une mission compliquée, quand on sait qu’une entreprise peut brasser à elle seule un volume impressionnant de data : données commerciales, financières, logistiques…. Alors, quelles sont les clés pour une bonne gestion de la traçabilité

Gestion de la traçabilité des données : quels
enjeux ?

À l’ère du Big Data, la gestion de la traçabilité (ou lignage des données) est devenue un aspect incontournable pour toute entreprise pilotée par les données. Elle permet notamment de :

  • Préserver la qualité des informations et la pertinence des décisions data-driven : les données peuvent subir de nombreuses transformations tout au long de leur parcours. Conserver un niveau de fiabilité satisfaisant grâce à un management de la traçabilité des données éprouvé représente donc un challenge de taille pour les organisations. En effet, travailler à partir de base de données contenant des data erronées peut nuire au développement de son business car la prise de décision est biaisée.
  • Repérer ses données : en cas de migration ou de projet interne à déployer, vous localisez vos données en temps réel grâce au suivi précis dont vous disposez qu’elles soient stockées dans un data warehouse, sur le cloud ou dans une autre base de données.
  • Résoudre les dysfonctionnements : vous avez mis en place une nouvelle procédure, mais un souci technique semble en gêner le bon fonctionnement du système ? Trouvez rapidement la solution en allant chercher le problème à sa source, au lieu de passer en revue l’ensemble des données. Un temps précieux de gagné grâce à bon système de gestion du lignage des données !
  • Améliorer la gouvernance des données : la gestion de la traçabilité des data constitue une aide primordiale pour la mise en place d’une stratégie efficace de gouvernance des données.

Au-delà d’être un atout pour l’optimisation de son business, la traçabilité des données reste le moyen le plus sûr de garantir la conformité réglementaire liée à la gestion des data.

Vous récoltez les données personnelles de vos clients européens via votre site web ? Votre entreprise est donc soumise au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), un ensemble de lois qui encadre le traitement des données personnelles. Le but : fournir plus de transparence vis-à-vis du traitement des données des internautes.

Mettre en place le lignage des données permet de localiser et traiter les données des internautes rapidement afin de pouvoir respecter les réglementations en vigueur. 

Traçabilité des données : bonnes pratiques 

Tracer les données : une bonne idée en théorie, mais pas si évidente à mettre en place dans la réalité. Voici quelques bonnes pratiques à adopter pour gérer au mieux le lignage des données ou data lineage dans un environnement et une architecture Big Data

  • Nommer un responsable de la traçabilité en interne : répartir les différentes tâches, sensibiliser les employés, mettre au point des plans d’action détaillés… N’hésitez pas à confier la gestion de la traçabilité des données à une personne référente. À la clé, une meilleure organisation et moins de dispersion.
  • Cartographier ses données : il s’agit ici de tracer et modéliser vos informations en intégrant l’ensemble des services et des sources de données. Vous assurez d’une part la conformité de votre système de traçabilité, et, d’autre part, une meilleure compréhension des données par vos collaborateurs.
  • S’aider d’outils performants : la cartographie des données reste une tâche répétitive et chronophage, mais qui s’automatise aisément. À vous de choisir la solution adaptée à vos besoins pour gérer tous les procédés utiles à la traçabilité de vos données

Traçabilité, collecte, gouvernance des données… Découvrez sans plus tarder Talend Data Fabric, notre plateforme complète de data management pour des données fiables et unifiées.